Un beau réveil.(1)

Un rayon de soleil s’infiltre par la fenêtre de la chambre. Je resterais volontiers dans mon lit ce matin.  Une voix me ramène pourtant à la réalité. Une petite main vient me chatouiller la plante des pieds en souriant malicieusement. Je sais que mon petit ange à quelque chose à me demander. « Allez, on zoue, papa, on zoue. » « Il est 6 heures ma chérie. On jouera plus tard. » 

« Allez papaaaaaa… » Le même réveil depuis ce jour où j’ai eu la bonne idée de lui acheter ce jeu de cartes dont elle a, elle-même, inventer les règles. Je me lève, joue avec elle à même le sol et perds, comme hier, comme avant-hier. Elle gagne à tous les coups, mon petit ange. Et la voix furieuse de mon épouse m’enlève ce sourire béat que j’avais devant la prouesse de ma fille : « C’est beau ça ! Et qui va être en retard au travail ce matin ? » 

Une Réponse à “Un beau réveil.(1)”

  1. il faut reconnaitre l’impact de la complicité entre deux individus, ça donne envie de vivre

    Dernière publication sur La plume et les mots du Gabon : La prefecture: une nouvelle de Penelople Zang Mba

Laisser un commentaire

laptitedevoreusedelivres |
Le point du jour n'aura pas... |
Atelier Ecrire Ensemble c&#... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Spiralée
| La Voûte Etoilée
| Attala Blog